Accompagnement des Sportifs de Haut Niveau

L’accompagnement socioprofessionnel des sportifs de haut niveau

En référence à la « charte du sport de haut niveau » et à la réglementation en vigueur pour les sportifs inscrits sur la liste ministérielle des sportifs de haut niveau (Elite, Sénior, Relève ou Reconversion), la Direction Technique Nationale apporte à ces sportifs un dispositif d’accompagnement individualisé.

En relation avec les Directeurs des différentes disciplines, pour les athlètes en activité, chaque sportif de haut niveau bénéficie d’un service dédié et de différents soutiens pour assurer son double cursus de formation, sa transition de carrière ou son devenir au terme de celle-ci.

  1. Aide à l’orientation scolaire ou universitaire,
  2. Aide à l’aménagement des cursus de formation,
  3. Accès privilégié à certaines formations ou certains concours,
  4. Accompagnement à l’élaboration du portrait individuel de compétences du SHN,
  5. Contrat d’Accompagnement à l’Emploi, Convention d’Insertion Professionnelle, Plan Emploi SHN,
  6. Découverte de métiers,
  7. Soutien à la formation, à la qualification et à la reconversion, Aides Personnalisées,
  8. Mobilisation éventuelles d’autres sources de financement,
  9. Animation des réseaux professionnels pour mise en œuvre du projet personnel,
  10. Etc …

La sollicitation du service en charge de l’accompagnement socioprofessionnel est une démarche volontaire de la part des athlètes.

Un accompagnement est également réalisé dans la mise en œuvre des dispositifs dédiés (Accident du Travail Maladie Professionnelle, Retraite des SHN,…) :

Ces démarches peuvent être réalisées avec le concours des Maisons Régionales de la Performance, déclinaison territoriale de l’Agence Nationale du Sport, implantées dans les CREPS de chaque région.

A noter toutefois, la sollicitation d’un accompagnement auprès d’une Maison Régionale de la Performance devra nécessairement transiter par le référent du Suivi Socioprofessionnel de la Fédération. Cela permettra de garantir l’optimisation des ressources disponibles et de rester en lien avec le projet de performance, lorsqu’il est encore en cours. Christelle BONNIN, Correspondante du Suivi Socio-Professionnel est la référente de ce secteur.

Vous pouvez également contacter Loriane TAILLARD à la FFS pour toutes questions relatives à ce sujet – soit par téléphone au 04.50.51.98.83, soit par e-mail ltaillard@ffs.fr.

Pour mieux connaître les droits et devoirs des sportifs de haut niveau, consultez la rubrique « Sport de Haut Niveau » du Ministère des Sports.

Concernant les athlètes des Centres Nationaux d’Entraînement/Pôles France, membres des Equipes de France, qui n’appartiennent pas aux listes ministérielles d’athlètes de haut niveau (Elite, Sénior ou Relève), et qui ne sont donc pas éligibles aux dispositions qui leurs sont réservées, un accompagnement individualisé est également possible.
Le référencement en Centre National d’Entraînement permet une reconnaissance du niveau sportif par nos principaux partenaires. Cela donne notamment accès à des cursus de formation aménagés et permet la sollicitation de financements annexes, susceptibles d’être accordés, au regard de la situation individuelle de l’athlète, selon son territoire d’appartenance.
Tout comme pour les autres sportifs, la sollicitation du service en charge de l’accompagnement socioprofessionnel reste une démarche volontaire de la part des athlètes.

Votre situation

Chaque parcours est singulier.

Votre projet de performance s’inscrit dans votre projet de vie. Il peut être exclusif ou non. C’est un choix personnel qu’il convient d’assumer et d’interroger de façon régulière, en lien avec votre encadrement et vos objectifs sportifs.

  1. Je me consacre à ma carrière sportive, j’ai un projet professionnel, ou de formation, et je veux l’entreprendre : Nous pouvons vous présenter les différentes possibilités qui s’offrent à vous, vous accompagner dans l’aménagement de votre projet afin que celui-ci soit en adéquation avec vos objectifs de performance sportive et vous indiquer les soutiens financiers possibles.
  2. Je me consacre à ma carrière sportive et je n’ai pas de projet professionnel, ou de formation : Cela n’exclut pas de prendre le temps de vous interroger, de façon régulière, pour dessiner les contours de votre projet à court, moyen et long terme au regard de votre parcours sportif, scolaire, de vos centres d’intérêts Nous pouvons vous accompagner dans cette démarche ou, si nécessaire, mobiliser différents partenaires et dispositifs pour guider votre réflexion.
    Vous aborderez ainsi plus sereinement la suite de votre carrière sportive.
  3. Je me consacre uniquement à ma carrière sportive, je sais ce que je veux faire et je ne souhaite rien entreprendre aujourd’hui : C’est un choix qui vous appartient.
    Nous pourrons, le moment venu, vous accompagner dans votre transition de carrière afin d’appréhender au mieux votre reconversion.

Le double cursus de formation (notamment les Diplômes d’État de ski)

Scolaire ou Universitaire

Au lycée, les aménagements sont négociés collectivement et adaptés individuellement, si besoin, notamment au regard du niveau sportif de l’athlète. Il peut s’agir de formations générales, technologiques ou professionnelles.

Des responsables du double projet sont désignés, par la Fédération, dans les deux centres nationaux d’entraînement :

Si vous êtes référencés dans l’un des deux Centres Nationaux d’Entraînement, ce sont des personnes ressources qui sont à même de vous aider dans votre réflexion et de vous diriger vers un cursus qui correspond à vos centres d’intérêts et projections métiers, tout en veillant à permettre un aménagement adapté à vos contraintes sportives. Ils vous accompagneront également tout au long de votre scolarité afin que celle-ci s’organise au mieux, y compris en matière de délocalisation d’examens en postbac.

De nombreuses filières sont désormais possibles, après l’obtention du baccalauréat, proposant un étalement du cursus universitaire, avec des modalités d’enseignements qui peuvent être variées (présentiel, distanciel, enseignement hybride) afin de permettre à chacun d’avancer à son propre rythme, selon ses disponibilités et en articulant cela au mieux avec son projet de performance.

Diplômes d’État

  • Diplôme d’État de Ski – Moniteur National de Ski Alpin (ENSA)
    En tant que sportif de haut niveau, vous pouvez bénéficier d’un plan individualisé de formation au Diplôme d’État de Ski – Moniteur National de Ski Alpin1er degré, sous réserve d’être titulaire d’une attestation de réussite de l’épreuve de certification de la capacité technique (épreuve technique) des tests européens communs de formation (C.T.T.) du règlement délégué U.E. 2019/907.Sont dispensés de l’ET CTT, les sportifs de haut niveau attestant dans l’une des deux disciplines techniques du ski alpin, Slalom ou Géant de :
    Hommes : moins de 100 points FIS (dans les 5 dernières années qui précèdent la demande)
    Dames : moins de 85 points FIS (dans les 5 dernières années qui précèdent la demande).Deux commissions techniques se réunissent annuellement pour délibérer sur les dossiers : une en septembre pour les stages d’automne et une en février pour les stages du printemps.

    • Première demande :
      Vous devez remplir :

      1. Un dossier de candidature et le renvoyer à la FFS – 50 rue des Marquisats BP 2451 74011 ANNECY Cedex ou par mail à ltaillard@ffs.fr
      2. Une fiche d’inscription, disponible sur le site de l’ENSA, et l’adresser avec les pièces nécessaires à l’ENSA – 35 Route du Bouchet BP 24 – 74401 CHAMONIX Cedex
    • Pour la suite de votre formation :
      Pour chaque Unité de Formation vous devez remplir une fiche d’inscription et l’adresser avec les pièces nécessaires à l’ENSA – 35 Route du Bouchet BP 24 – 74401 CHAMONIX Cedex
    • UF Pratiques compétitives S.H.N :
      Documents FFS sur l’UF Pratiques compétitives S.H.N (Stage organisé par la Fédération Française de Ski) :

Vous pouvez également contacter Laurène VANHOVE à la FFS pour toutes questions relatives à ce sujet – soit par téléphone au 04.50.51.40.34, soit par e-mail contact@ffs.fr.

  • Diplôme d’État de Ski – Moniteur National de Ski Nordique de Fond (CNSNMM)En tant que sportif de haut niveau, vous pouvez bénéficier d’un plan individualisé de formation au Diplôme d’État de Ski – Moniteur National de Ski Nordique de Fond. Si cette formation vous intéresse, vous devez remplir un dossier de candidature et le renvoyer à la FFS. Ce dossier sera ensuite étudié par une commission technique (elle se réunit annuellement au printemps).

Formations courtes ou certifiantes

Le double projet peut aussi se concevoir sur un temps plus court, être non diplômant, et répondre à des besoins ponctuels ou à un complément de formation dans un domaine spécifique.

Les aides à l’insertion professionnelle et l’aménagement d’emploi

Les sportifs de haut niveau peuvent bénéficier, sous certaines conditions, de

  • Conventions d’Aménagement à l’Emploi (CAE) dans le secteur public,
  • Conventions d’Insertion Professionnelle (CIP) dans le secteur privé avec un emploi du temps aménagé,
  • Plan Emploi SHN, pour les athlètes inclus dans le cercle haute performance ou en périphérie. Cette liste est déterminée par l’Agence Nationale du Sport.

Toute sollicitation de l’un ou l’autre de ces dispositifs, nécessite un accord préalable du Directeur Technique National. L’instruction du dossier est ensuite réalisée par la Fédération conjointement avec l’Agence Nationale du Sport (ou les Maisons Régionales de la Performance au niveau territorial). Dans le cadre des CAE, les candidatures sont présentées aux administrations concernées et étudiées lors de commissions nationales.

Les autres dispositifs spécifiques

Le portrait de compétences du SHN

La Direction des Sports, l’Agence Nationale du Sport et l’INSEP ont développé un outil d’accompagnement dédié aux sportifs : le référentiel de compétences du SHN.

Ce référentiel permet sur une durée de plusieurs mois, un positionnement du sportif avec une exploration de l’ensemble de son parcours et l’identification des compétences développées personnellement, tout au long de sa carrière. Avec l’implication motivée de l’athlète, ce travail aboutit à l’élaboration du portrait de compétences, pour définir son profil et permettre ainsi l’enrichissement des outils de candidature pour postuler à un emploi. Il peut également faire émerger, au fil de la démarche, des projets professionnels individualisés en matière de reconversion ou de complément de formation.

La demande d’accompagnement doit être présentée à l’Agence Nationale du Sport par le biais de la référente du suivi socioprofessionnel. Lorsque la démarche motivée est validée, le sportif est ensuite dirigé vers un accompagnant spécifiquement formé.

  • Retraite des Sportifs de Haut-Niveau : ce dispositif permet la prise en compte de périodes d’inscription sur la liste ministérielle des sportifs de haut niveau, pour l’ouverture de droits à pension dans le cadre du régime général d’assurance vieillesse, sous certaines conditions d’âge, de ressources et de nombre total de trimestres.
  • Accident du Travail Maladie Professionnelle : en cas d’arrêt de travail médicalement constaté suite à un accident de trajet, un accident lors de l’entraînement, d’une compétition ou en cas de maladie professionnelle reconnus comme tel par l’assurance maladie, les sportifs de haut-niveau ont des droits qu’ils peuvent faire valoir.

L’accompagnement financier

Les sportifs de haut niveau peuvent bénéficier d’un certain nombre d’aides financières pour mener à bien leurs projets de formation notamment :

  • Aides personnalisées, sous certaines conditions :
    • Dans le cadre du projet sportif
    • Soutien à la formation et à la reconversion
  • Mobilisation d’autres ressources financières en fonction du profil de chaque athlète, étude des possibilités de financement annexes.

Demande de statut reconversion

Si vous mettez un terme à votre carrière sportive et que vous souhaitez bénéficier d’aides financières dans le cadre de votre reconversion, vous pouvez, si vous remplissez les conditions requises, demandez votre inscription en catégorie « reconversion » :

« Peut être inscrit dans la catégorie Reconversion le sportif qui a été inscrit sur la liste des sportifs de haut niveau dans la catégorie Elite ou qui a été inscrit sur cette liste dans les catégories autres que la catégorie Reconversion pendant quatre ans, dont trois ans au moins dans la catégorie Sénior, qui cesse de remplir les conditions d’inscription dans les catégories Elite, Sénior ou Relève et qui présente un projet d’insertion professionnelle. »

Cette inscription est valable un an. Elle peut être renouvelée pour la même durée dans la limite de cinq ans.

Pour faire votre demande, vous devez remplir le dossier ci-dessous :

et le retourner à :

FEDERATION FRANCAISE DE SKI
50 rue des Marquisats
BP 2451
74011 ANNECY Cedex

ou à : ltaillard@ffs.fr

Votre dossier sera étudié par la FFS et les services du Ministère. Après acceptation vous serez inscrit(e) en catégorie Reconversion avec effet rétroactif au (1er juillet) précédant la demande.