Prévention des violences

LE CONTEXTE

Depuis de nombreuses années, la Fédération Française de Ski est attachée à lutter contre toutes les formes de violence.

Suite à la convention nationale de prévention des violences sexuelles dans le sport, organisée sous l’égide du ministère des sports le 21 février 2020, la Fédération Française de Ski a décidé d’accentuer ses efforts en matière de lutte contre les violences avec le lancement de son plan fédéral de prévention des violences ; un plan qui a été adopté le 31 octobre 2020, à l’unanimité, par le Comité directeur de la FFS.

 

LE PLAN FÉDÉRAL DE PRÉVENTION DES VIOLENCES

Le plan fédéral de prévention des violences s’adresse à l’ensemble des licenciés de la FFS (dirigeants, encadrants, pratiquants de tout âge et de tout niveau), aux sportifs de haut niveau et à l’entourage des sportifs. Il est destiné à identifier et mettre fin à toutes les formes de violences tel que le harcèlement moral, le bizutage, les discriminations ou encore les violences numériques.

Plan fédéral de prévention des violences en PDF

ZÉRO TOLÉRANCE POUR LES VIOLENCES

Si elles se caractérisent d’ordinaire par des actes physiques ou verbaux (menaces), les violences peuvent revêtir des formes diverses.

  • Le harcèlement moral est susceptible de porter atteinte aux droits et à la dignité de l’individu. Les violences sexuelles, parmi lesquelles sont répertoriées les actes de viol et le harcèlement sexuel, figurent parmi les violences que la FFS s’engage à combattre.
  • La discrimination, qui consiste à défavoriser une personne en raison de son origine, son sexe, son orientation sexuelle, ses convictions (etc…) doit être particulièrement combattue.
  • La violence numérique constitue aussi une forme de violence via tout moyen de télécommunication, les messageries électroniques, internet, les réseaux sociaux et les jeux en ligne.

Face à ces violences, quel que soit l’agresseur, il ne sera fait preuve d’aucune tolérance et tout auteur d’acte de violence fera l’objet de poursuites disciplinaires.

 

SENSIBILISATION ET ACCOMPAGNEMENT DES SPORTIFS ET DE LEUR ENTOURAGE : LIBÉRONS LA PAROLE !

Il est primordial d’agir pour libérer la parole des victimes et des témoins de violences et de les sensibiliser sur les actions et les ressources dont nous disposons pour les accompagner et les aider.

En effet, plus le délai entre l’acte commis et sa divulgation est important, plus le dossier sera long et difficile à instruire sur le plan judiciaire et administratif du fait de l’éloignement temporel des preuves.

Aucune victime n’est responsable de ce qui lui arrive

Pour libérer la parole, la Fédération Française de Ski s’appuie et relaie les outils mis en place par l’État pour aider les témoins et les victimes.
Le 119 « enfance en danger » est là pour vous écouter, vous aider et vous protéger.
C’est gratuit et confidentiel www.allo119.gouv.fr

Pour les personnes majeures, le 116 006 « France victime » est disponible gratuitement à toute personne victime (7j / 7, de 9h à 19h, avec une messagerie interactive)
www.france-victimes.fr

 

ACCOMPAGNEMENT ET AIDE AUX VICTIMES DE VIOLENCES SEXUELLES

Sur le volet de la lutte contre les violences sexuelles et le bizutage, la FFS a choisi d’adhérer et de se faire accompagner par « Colosse aux pieds d’argile », une association reconnue d’utilité publique.

Elle assure l’orientation et l’accompagnement, tant psychologique que juridique, des victimes de violences sexuelles mais également des victimes indirectes (parents, dirigeants, encadrants lorsqu’ils ne sont pas les prédateurs).

Gratuit et confidentiel. 
Tél : 05 58 97 85 23  contact.colosse@gmail.com
www.colosseauxpiedsdargile.org

 

 

FORMATION DES ENCADRANTS ET DIRIGEANTS FÉDÉRAUX

La Fédération Française de Ski a toujours veillé à ce que la relation entraîneurs-entraînés soit encadrée de bienveillance et de respect. C’est dans cet esprit que la formation des encadrants et dirigeants est fondée.

Pour répondre à l’engagement fédéral sur la problématique des violences, il a été décidé d’intégrer progressivement à la formation un module « éthique et intégrité ». Une sensibilisation spécifique sur le sujet est également dispensée aux cadres techniques, entraineurs nationaux et entraineurs fédéraux.

L’objectif global est d’informer sur les différentes formes de violences, sur les bons réflexes à avoir et donner les clés pour identifier les signaux d’alerte chez un enfant et les comportements inappropriés chez les encadrants.

 

LE CONTRÔLE D’HONORABILITÉ DES ENCADRANTS ET DIRIGEANTS DE LA FFS

Selon les prescriptions du ministère des sports, la FFS met en œuvre un contrôle automatisé de l’honorabilité de ses encadrants et dirigeants via le fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles et violentes (FIJAISV).

 

CONTACT

Pour toutes questions sur le plan de prévention des violences de la FFS et les actions mises en place dans ce cadre : contacter Prune Rocipon, Directrice Service juridique et accompagnement des structures
Tél : +33 (0)4 50 51 98 73
Mail : procipon@ffs.fr

 

REVOIR LA CONFÉRENCE FFS SUR LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES